Aller au contenu principal

Six mois après le bâtiment tête de série, le second des douze futurs chasseurs de mines des marines belge et néerlandaise a été mis sur cale mardi 14 juin. Non pas chez Piriou à Concarneau, comme son aîné, mais au chantier Kership (société commune de Piriou et Naval Group) de Lanester, près de Lorient. Le site réalisera la coque en acier du navire, qui sera ensuite remorquée jusqu’à Concarneau pour son armement. Alors que le premier chasseur de mines, qui prendra le nom d’Oostende, doit être livré fin 2024 à la Belgique (qui

Aller plus loin

Rubriques
Défense Construction navale
Dossiers
Naval Group Chantier Piriou Marine belge Marine néerlandaise