Aller au contenu principal

Le remplacement des bâtiments hydrographiques (BH) Lapérouse, Borda et Laplace, mis en service en 1988 et 1989 au sein de la Marine nationale, va devoir attendre un peu plus longtemps que prévu. Il s’agit de la Capacité hydro-océanographique future (CHOF), composée de bâtiments hydrographiques de nouvelle génération (BH NG) capables de mettre en œuvre différents moyens, dont des drones de surface et robots sous-marins.

S’il est désormais acté que les trois BH actuels

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale