Aller au contenu principal

Nouveau chantier, commandes en cours et attendues, diversification sur les énergies marines ou encore les navires d'expédition, coopération avec d'autres acteurs... les Constructions Mécaniques de Normandie, qui se sont faites discrètes ces derniers mois, ne manquent pourtant pas d'actualité ni de projets. L’activité est bien repartie à Cherbourg. L’entreprise attend toutefois l’entrée en vigueur de gros contrats pour prendre sa décision finale concernant l’édification d’un tout nouveau chantier.

Au printemps 2016, CMN et Ports Normands Associés avaient annoncé avoir retenu comme zone d’implantation la darse des Mielles, à proximité du site actuel du constructeur, de son quai d’armement et de son unité de production d’aluminium, mais aussi de l’élévateur à bateaux. Installé sur une zone de 35.000 m², le nouveau chantier doit permettre à CMN de regrouper ses activités et de quitter ses locaux vieillissants pour s’installer dans une infrastructure moderne permettant d’accroître ses capacités et sa productivité. Le coût de l’investissement était évalué en 2015 à 70 millions d’euros.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense Construction navale
Dossiers
Constructions Mécaniques de Normandie (CMN)