Aller au contenu principal

La production d’intercepteurs de 32 mètres destinés à la marine saoudienne se poursuit à un rythme soutenu au chantier CMN de Cherbourg. Trois nouvelles unités ont été embarquées sur un cargo ce week-end à la pointe du Cotentin afin de rejoindre l’Arabie Saoudite, a appris Mer et Marine. Il s’agit du quatrième batch de trois unités produites en Normandie. Les trois premiers lots ont été expédiés en janvier, mars et juillet. CMN, dont la cadence de production est d’une unité par mois, a donc pour le moment achevé douze HSI32.

Pendant ce temps, la partie de ce contrat réalisée en Arabie Saoudite avec l’assistance technique du chantier français se concrétise. Le groupe saoudien Zamil Offshore Services a en effet mis à l’eau, le 16 octobre, dans le port de Dammam,

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Constructions Mécaniques de Normandie (CMN) Euronaval 2020 - Euronaval-Online