Aller au contenu principal

Le constructeur cherbourgeois CMN a livré, le samedi 19 novembre, le premier d’une série de trois patrouilleurs du type Ocean Eagle commandés par l’Angola, a appris Mer et Marine. La cérémonie s’est déroulée à Toulon, où l’on avait observé quelques jours plus tôt le navire au design si particulier naviguer à travers la rade, dans le cadre de la fin de ses essais.

 

Construit à La Ciotat

Cet étonnant bateau de 43.6 mètres de long pour 15.2 mètres de large adopte une coque trimaran et est réalisé en composites. Il n’a pas été construit à Cherbourg, qui ne travaille plus sur ces matériaux, mais au chantier iXblue de La Ciotat, auquel CMN a sous-traité la production de la coque, comme il l’avait fait pour les trois premières unités du type Ocean Eagle livrées en 2016 au Mozambique. Contrairement à ces dernières, dont les éléments de coque avaient été moulés et assemblés à La Ciotat avant d’être transportées à la pointe du Cotentin pour leur armement, le patrouilleur angolais a été entièrement équipé chez iXblue, avec le concours des équipes de CMN.

 

© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

L'Ocean Eagle angolais au chantier iXblue de La Ciotat en septembre. 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Constructions Mécaniques de Normandie (CMN)