Aller au contenu principal

Les ingénieurs du chantier CMN de Cherbourg avaient planché à la fin des années 2000 sur un modèle de patrouilleur lance-missiles dont l’enjeu principal était de pousser au maximum les aspects liés à la furtivité. Ces travaux, réalisés dans le cadre d’un projet de contrat au Moyen-Orient, avaient donné naissance à la Combattante CL65 Stealth.

A l’occasion d’Euronaval 2022, CMN relance ce design qui demeure un modèle de

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
EURONAVAL 2022 Constructions Mécaniques de Normandie (CMN)