Aller au contenu principal

Après plusieurs mois d’essais à Toulon, les engins de débarquement amphibie standards (EDAS) Arbalète et Arquebuse doivent être livrés ce vendredi 26 novembre à la Direction Générale de l’Armement (DGA), qui les remettra dans la foulée à la Marine nationale. Ce sont les premiers d’une série qui doit comprendre 14 unités, destinées à remplacer les actuels chalands de transport de matériel (CTM). Ils ont été commandés en 2019 à CNIM, qui les a conçus en coopération avec le bureau d’études Mauric, leur construction étant confiée au chantier Socarenam de Saint-Malo. Equans (CNN MCO) assurera leur maintien en condition opérationnelle durant cinq ans à compter de leur mise en service.  

Les EDAS ont été imaginés pour les opérations amphibies et logistiques. Ils peuvent transporter des troupes, du matériel et des véhicules depuis et vers un port ou une plage, ou à partir des porte-hélicoptères amphibies (PHA) Mistral, Tonnerre et Dixmude, dans le radier desquels ils embarquent.

 

268751 edas
© CNIM - JEAN-LOUIS VENNE

Débarquement d'un Griffon par un EDAS (© CNIM - JEAN-LOUIS VENNE)

268745 edas
© CNIM - JEAN-LOUIS VENNE

Débarquement de Griffon sur une plage (© CNIM - JEAN-LOUIS VENNE)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale CNIM Socarenam