Aller au contenu principal

Après DCNS, qui a remis le 23 juin la frégate Tahya Misr, c’est au tour de Dassault Aviation de livrer à l’Egypte ses premiers Rafale. Un premier lot de trois avions de combat qui a été officiellement réceptionné ce 20 juillet au Centre d’essais en vol de Dassault Aviation à Istres. « Cette première livraison intervient à peine cinq mois après la décision prise par l’Égypte d’acquérir 24 Rafale, 16 biplaces et 8 monoplaces, pour doter son armée de l’air d’un chasseur polyvalent de dernière génération, capable de répondre à ses besoins opérationnels et de lui permettre d’assurer, en toute souveraineté, sa position géostratégique dans la région. Dans le même temps, un premier groupe d’utilisateurs égyptiens a été formé en France. Les pilotes égyptiens, entrainés dans l’armée de l’Air, convoieront jusqu’au Caire les trois premiers Rafale dès le lendemain de la cérémonie », précise l’avionneur français.

Comme la Tahya Misr, les premiers Rafale égyptiens doivent participer en août au grand défilé militaire qui marquera l’extension du canal de Suez. Après plusieurs sorties d’entrainement en mer, la frégate égyptienne doit rallier Brest cette semaine afin de charger des munitions puis mettra le cap sur Alexandrie, où elle doit arriver vers le 2 août.   

 

111146 fremm lorient
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

La frégate égyptienne Tahya Misr (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Dassault Aviation