Aller au contenu principal

Le premier des nouveaux remorqueurs de sauvetage de la marine américaine sera nommé USNS Navajo. Commandé en avril 2018 au chantier Gulf Island Shipyard d’Houma, en Louisiane, le navire doit voir sa construction débuter prochainement en vue d’une livraison en avril 2021. Le contrat pour le développement et la construction de l’USNS Navajo s’élève à 63.5 millions de dollars. Il est assorti d’options pour sept unités supplémentaires, qui doivent être financées d’ici 2023.

Prévus pour remplacer au sein de l’US Military Sealift Command les bâtiments de renflouement du type Safeguard et les remorqueurs hauturiers de la classe Powhatan, les futurs « T-ATS » sont développés sur la base de navires de service à l’offshore. Longs d’environ 80 mètres et offrant une capacité de traction au point fixe de 160 tonnes, les Navajo seront équipés de deux moteurs principaux de plus de 6200 cv chacun fournis par Wärtsilä et un système de positionnement dynamique (DP2). Ils pourront atteindre la vitesse de 12 nœuds et loger 65 personnes.

 

205361 us navy remorqueur t-ats navajo
© US NAVY

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard