Aller au contenu principal

Créé en 2000, le centre de simulation d’Eurocopter, Thales et DCI a franchi le 13 juin le cap des 100.000 heures de vol réalisées avec ses clients internationaux. Conçu pour permettre aux pilotes d’hélicoptères de s’entrainer dans des conditions extrêmes, Helisim travaille pour les secteurs privé, parapublique et étatique. Le centre compte deux simulateurs reproduisant les conditions de vol à bord de machines de type EC225, EC155, AS332 L1, AS332 Super Puma/Cougar et AS365 N2 Dauphin/Panther. Un autre simulateur est, quant à lui, dédié à l’hélicoptère militaire NH90 TTH.

 

 

76175 eurocopter helisim
© EUROCOPTER - ERIC RAZ

Les simulateurs d'Helisim (© : EUROCOPTER - ERIC RAZ)

 

 

Les prestations d’entrainement d’Helisim portent sur de nombreux domaines, comme les procédures dans le secteur offshore, les vols avec des jumelles de vision nocturne et les vols tactiques, en passant par les transports de personnages officiels ou de VIP, ainsi que la recherche et le sauvetage au combat (CSAR).

Implanté à Marignane, près de Marseille, le centre accueille chaque année quelques 3000 pilotes, qui réalisent environ 14.000 heures de vol sur simulateur. L'un de ses grands avantages est de permettre, grâce à un outil réaliste, de reproduire des conditions de vol très difficiles afin d'entrainer les pilotes, sans mettre en situation de danger l'homme et la machine.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Airbus Helicopters Thales