Aller au contenu principal

Gravement endommagé en juin 2020 par un incendie, le sous-marin nucléaire d’attaque Perle est désormais réparé et achève son dernier arrêt technique majeur à Toulon. Dans la perspective de son prochain retour à la mer, le bâtiment dispose de nouveau d’un équipage, suite à la réaffectation à son bord du dernier équipage Bleu du SNA Casabianca.   

Un peu plus de deux ans après l’incendie qui a ravagé sa partie avant alors qu’il était en arrêt technique, le SNA Perle, dont la remise en service est prévue en 2023, a de nouveau un équipage. Le 30 juin, une prise de commandement s’est déroulée dans la zone Missiessy de la base navale de Toulon. Le capitaine de vaisseau Jérôme Colonna d’Istria, commandant de l’escadrilles des sous-marins nucléaires d’attaque (ESNA) de la Marine nationale, a fait reconnaître le capitaine de frégate Nicolas Maigné comme nouveau pacha de l’équipage Bleu de la Perle (les sous-marins sont pour mémoire armés alternativement par deux équipages, le Bleu et le Rouge). Avec une particularité puisque ces sous-mariniers constituaient jusque-là l’équipage Bleu d’un autre SNA, le Casabianca, qui a connu fin avril son ultime prise de commandement, son équipage Rouge allant conduire ce bâtiment datant de 1987 jusqu’à son retrait du service, prévu fin 2023. L’équipage Bleu du « Casa », dont le CF Yoann Guglielmetti avait pris la tête en février dernier, est donc devenu l’équipage Bleu de la Perle.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Naval Group