Aller au contenu principal

Dans le cadre des expérimentations visant à développer au sein de la Marine nationale une capacité de surveillance et d’intervention dans les grands fonds marins, le drone A18-D développé par la société française ECA (qui a pris le nom commercial d’Exail suite au récent rachat d’iXblue) va être testé. Dans cette perspective, la Direction Générale de l’Armement a notifié le 25 novembre à Exail un contrat pour la mise en œuvre d’un engin de ce type.

Long de 3.8 mètres pour un diamètre de 46 centimètres et un poids de 370 kilos, l'A18-D peut atteindre la vitesse de 6 noeuds et présente une autonomie de 24 heures à 3 noeuds. Pouvant être dot

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale