Aller au contenu principal

Sur le site Airbus Helicopters de Marignane, près de Marseille, la chaîne d’assemblage final des H160 monte en puissance. La livraison des premiers appareils, pour le secteur civil, débutera à la fin de cette année, alors que plusieurs dizaines de machines ont déjà été commandées depuis 2018. Suivra, dans les années qui viennent, la production du H160M, la version militaire de cet hélicoptère dont le développement est porté par la France dans le cadre du programme HIL (hélicoptères interarmées léger).

 

237165 h160
© AIRBUS HELICOPTERS

Vue du futur Guépard Marine (© AIRBUS HELICOPTERS) 

Le H160 représente un enjeu majeur pour Airbus puisque cette nouvelle génération d’hélicoptère de classe 6 tonnes vise un marché extrêmement vaste, civil comme militaire, notamment sur des applications maritimes. C’est en particulier le successeur désigné de la célèbre famille des Dauphin/Panther, dont plus de 1000 exemplaires ont été vendus à travers le monde, pour un total de plus de 200 clients dans 64 pays. Les derniers Panther en date, des AS565 MBe, ont été livrés entre 2016 et 2018 aux marines mexicaines (10 exemplaires) et indonésiennes (11 exemplaires).

 

163512 h160
© AIRBUS HELICOPTERS

H160 (© AIRBUS HELICOPTERS)

 

Une machine innovante avec 68 brevets déposés par Airbus

Conçu intégralement sur maquette numérique, le H160 bénéficie d’une toute nouvelle approche en matière de production, d’essais et de maintenance, qui permet de réduire sensiblement les délais et les coûts, tout en apportant un très haut niveau de maturité dès la sortie d’usine.

Le H160 est présenté par ses concepteurs comme un concentré d’innovation. Pas

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Airbus Helicopters Marine nationale Euronaval 2020 - Euronaval-Online