Aller au contenu principal

Cette semaine, le groupe aéronaval a terminé l’exercice franco-saoudien White Shark avec une courte patrouille opérationnelle conjointe vers le sud de la mer Rouge, une première depuis la création de cet exercice.

Le 31 janvier, le groupe aéronaval est passé sous contrôle opérationnel américain. Cette intégration témoigne de notre haut niveau d’interopérabilité, compétence rare et longue à acquérir. Elle met également en lumière la grande confiance qui unit nos deux pays. Le groupe aérien embarqué réalise actuellement un entraînement intensif au tir sur un champ de tir à Djibouti, afin de maintenir les pilotes de chasse en condition opérationnelle.

Sources : Etat-major des Armées

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale