Aller au contenu principal

Le dispositif d’évacuation de l’Anwar as-Sadate, second des deux bâtiments de projection et de commandement vendus à l’Egypte, a été testé le 23 juin dans le port de Saint-Nazaire. L’occasion de voir déployé les toboggans et radeaux gonflables qui équipent le BPC et permettraient, en cas d’urgence, d’évacuer ses occupants. Conçus aux normes civiles et répondant à la règlementation internationale SOLAS, les BPC, armés par un équipage d’environ 170 marins, peuvent embarquer 450 hommes de troupe, leur capacité d’emport étant même de plusieurs milliers de personnes, comme l’ont démontré les opérations d’évacuation menées par le Mistral au Liban en 2006.

 

Diaporama

 

Livré le 2 juin, le premier BPC égyptien, le Gamal Abdel Nasser, a quitté Saint-Nazaire 10 jours plus tard. Son sistership doit quant à lui partir pour l’Egypte au mois de septembre. 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense