Aller au contenu principal

On connait désormais les nouvelles dates prévues pour la mise en service des nouveaux avions de combat de l’armée américaine. Pour mémoire, trois variantes de l’appareil sont réalisées : une version conventionnelle, le F-35A, destiné à l’US Air Force, une version à décollage court et appontage vertical, le F-35B, qui sera mis en œuvre par l’US Marine Corps depuis les porte-hélicoptères d’assaut de l’US Navy, et enfin le F-35C, une version catapultée et récupérée au moyen de brins d’arrêt pour les porte-avions de la marine américaine.

C’est l’appareil des Marines, le F-35B, qui débutera ses premiers vols opérationnels. La certification de l'appareil est désormais programmée au plus tard en décembre 2015. Viendra ensuite celle du F-35A, d'ici décembre 2016, puis celle du F-35C, d'ici février 2019. Ce nouveau calendrier prévisionnel, dévoilé en fin de semaine dernière par le Pentagone, porte sur la mise en service des capacités opérationnelles initiales, qui seront élargies par la suite.

Au final, le programme Joint Strike Fighter (JSF) accuse plus de trois ans de retard pour les avions navalisés, l’arrivée dans les forces du F-35B étant initialement prévue en 2012 et celle du F-35C en 2016. Seul le F-35A, le moins complexe, semble devoir rester dans les temps impartis. Le retard de ses cousins est lié à d’importants problèmes lors du développement des avions de l’US Navy et de l’USMC, qui s’est révélé très complexe et coûteux.

 

 

F-35C (© US NAVY)

 

Fin 2012, 52 appareils, toutes variantes confondues, avaient été livrés par Lockheed Martin, soit 14 dédiés aux essais et 38 avions de production. Quelques 2457 F-35 doivent être livrés au final, pour un montant global estimé aujourd’hui à 391 milliards de dollars, ce qui en fait le plus cher programme militaire de l’histoire. Normalement, le corps des Marines doit recevoir 371 F-35B afin de remplacer ses actuels AV-8B. L’US Navy doit, quant à elle, toucher 309 F-35C, qui succèderont aux F/A-18 A/D Hornet et seront mis en œuvre sur les porte-avions américains en compagnie des F/A-18 E/F Super Hornet, dont les 515 exemplaires sont en fin de production (les derniers doivent être livrés mi-2014). On notera que l’USMC, qui dispose également de Hornet, doit prendre livraison de 80 F-35C pour les remplacer.

 

 

F-35B sur un porte-helicoptères d'assautb américain (© LOCKHEED MARTIN)

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard