Aller au contenu principal

L’absence d’accord entre le gouvernement fédéral et le congrès sur le budget 2013 a de nouvelles répercussions sur l’activité de la marine américaine. Ce week-end, l’US Navy a annoncé qu’elle était contrainte, faute de crédits, d’annuler plusieurs déploiements en mars. La frégate USS Rentz et le sous-marin nucléaire d’attaque USS Jefferson City vont, ainsi, rester à leur base de San Diego, alors que la frégate USS Thach a reçu l’ordre de regagner les Etats-Unis avant la fin programmée de sa mission au large de l’Amérique latine. Vendredi déjà, l’état-major de la marine américaine avait annoncé que les déploiements du navire hôpital USNS Comfort et de la frégate USS Kauffman (Caraïbes) devaient être reportés, de même que celui du bâtiment de soutien USNS Grasp en Europe. Si les mesures de séquestration se poursuivent faute d’accord sur le budget à Washington, d’autres mesures de ce type devront être adoptées, a prévenu le secrétaire d’Etat à la marine. Ce dernier a indiqué que, dans la situation actuelle, les ressources financières disponibles pour l’US Navy étaient réservées aux opérations prioritaires. Les bateaux qui ne peuvent quitter leurs bases ou doivent rentrer prématurément resteront à quai, où leurs équipages assureront leur maintenance et s’entraineront avec les moyens disponibles.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard