Aller au contenu principal

Les essais contractuels de qualification et de vérification des deux premiers Engins de débarquement amphibie standard (EDA-S) se sont déroulés avec succès de juillet à octobre 2021 en rade de Toulon.

Les EDA-S sont des navires voués à remplacer les chalands de transport de matériels (CTM) de la flottille amphibie de la Marine nationale (MN) ainsi que les chalands de transport logistique basés outre-mer. Au total, la série comptera 14 unités dont les livraisons sont prévues entre 2021 et 2025.

Organisées conjointement avec l’ensemble des acteurs de l’équipe de programme (DGA et Marine nationale), les quatre phases d’essais ont permis de tester les opérations d’embarquement et de débarquement de véhicules à partir d’un quai, d’une cale de halage, d’une plage et enfin à bord d’un Porte-hélicoptère amphibie (PHA).

La dernière phase d’essais a démontré la capacité d’enradiage (entrée) et de déradiage (sortie) de l’EDA-S depuis le PHA Tonnerre en pleine mer, de jour comme de nuit.

Ces campagnes d’essais ont confirmé que l’EDA-S répond aux critères attendus de fiabilité, de robustesse et de facilité de mise en œuvre.

Source : ministère des Armées, 04/11/21

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense