Aller au contenu principal

La partie avant du futur Jacques Chevallier, premier des quatre nouveaux bâtiments ravitailleurs de forces (BRF) de la Marine nationale, s’apprête à quitter l’Italie, a appris Mer et Marine. Construite par le chantier Fincantieri de Castellammare di Stablia, près de Naples, elle devrait être officiellement livrée ce week-end et débuter son long transit vers Saint-Nazaire. Son assemblage avait débuté le 10 février dernier. Cette section de coque flottante, longue de 73.8 mètres pour une largeur de 27.6 mètres et une hauteur de 20.6 mètres pèse environ 3000 tonnes. Elle sera remorquée via le détroit de Gibraltar jusqu’aux Chantiers de l’Atlantique, où elle est attendue début décembre. La section sera alors mise au sec dans les formes de construction nazairiennes, où l’ensemble du bâtiment, dont la longueur totale atteindra 194 mètres, sera assemblé. Les blocs constituant la partie arrière du BRF sont déjà en grande partie réalisés, la mise sur cale officielle du Jacques

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Fincantieri Chantiers de l'Atlantique