Aller au contenu principal

Afin de simplifier un acronyme des plus complexes, les nouvelles vedettes protégées de défense maritime et portuaire (VPDMP) changent de nom, a appris Mer et Marine. On les appelle désormais les VFM, pour vedettes des fusiliers-marins. Une simplification souhaitée par la Marine nationale.

Ce programme, notifié en mars 2018 par la Direction Générale de l’Armement (DGA) au chantier quimpérois Ufast, porte sur la réalisation de 12 intercepteurs blindés et lourdement armés que les fusiliers-marins mettront en œuvre

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Chantier Ufast Marine nationale