Aller au contenu principal

Voici les dernières images en date du porte-avions français de nouvelle génération (PA-NG), dont les études se poursuivent en vue de sa livraison en 2038. Des vues qui intègrent un certain nombre de modifications par rapport à celles diffusées l’an dernier par les industriels et le ministère des Armées.

L’îlot redessiné

L’évolution la plus importante concerne le design de l’îlot, qui a été redessiné suite à l’étude de son équivalent sur le porte-avions américain USS Gerald R. Ford. Les modifications visent notamment à gagner en aérodynamisme pour minimiser l’impact des flux d’air sur l’arrière du pont d’envol. Il s’agit aussi de tenir compte de la volonté des marins français d’intégrer dans cette structure beaucoup d’éléments, tout en disposant de réserves de place pour des évolutions en cours de vie, en particulier sur les moyens électroniques et systèmes de communication. Il en résulte un îlot plus haut et massif par rapport aux premières esquisses. La partie supérieure abrite toujours les moyens de communication et le gros des capteurs, dont le radar à quatre panneaux fixes Sea Fire. On notera aussi que la base de l'îlot porte désormais le numéro R 92, dans la suite

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Naval Group Chantiers de l'Atlantique