Aller au contenu principal

Après plusieurs mois d’absence, l’Armet, nouvelle vedette de surveillance maritime et portuaire (VSMP) de la Gendarmerie maritime, est revenue fin juillet à Saint-Nazaire, a constaté Mer et Marine. Construite par le chantier Socarenam de Calais, elle avait été acheminée en Loire-Atlantique par convoi routier en mars 2020 mais, à l’issue d’une série d’essais, le bateau était reparti dans les Hauts-de-France pour des mesures correctives demandées par les militaires. Celles-ci réalisées, l’Armet a repris la route pour retrouver l’estuaire de la Loire. Elle a finalement été mise à disposition du peloton de surveillance maritime et portuaire (PSMP) de Nantes Saint-Nazaire en août et

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Gendarmerie Maritime Marine nationale