Aller au contenu principal

Après plus de 40 ans de service, les patrouilleurs côtiers de la Gendarmerie maritime Athos et Aramis ont été définitivement désarmés. Une cérémonie marquant cette retraite s’est déroulée le jeudi 8 décembre à la base navale de Cherbourg, où les deux bâtiments étaient basés depuis 2015. Elle a été présidée par le capitaine de vaisseau Marc Woodcock, commandant adjoint de la zone maritime de la Manche et de la mer du Nord, ainsi que le colonel Olivier Eechout, commandant en second la Gendarmerie maritime à Houilles. A cette occasion, le pavillon national a été une dernière fois affalé par les équipages.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Gendarmerie Maritime Marine nationale