Aller au contenu principal

La marine chinoise et l'OTAN ont organisé, la semaine dernière, leur premier exercice conjoint dans le golfe d'Aden, dans le cadre de la lutte contre la piraterie. Pékin déploie depuis plusieurs années des bâtiments de guerre dans la zone, où ils protègent notamment l'importante flotte de commerce sous pavillon chinois. Ils ont également participé, cette année, à l'évacuation de ressortissants étrangers lors de la guerre civile au Yémen.

Parallèlement à cette annonce, le ministère chinois de la Défense a également confirmé son intérêt dans la construction d'une base logistique à Djibouti. Selon ses déclarations, cette dernière n'aurait pas d'objectif militaire mais serait destinée au soutien des opérations de maintien de la paix et de lutte contre la piraterie. 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine chinoise