Aller au contenu principal

Le programme des six corvettes du type Gowind destinées à la marine malaisienne est en pleine tourmente. Au point que le gouvernement malaisien a décidé de suspendre la construction des bâtiments le temps de trouver une solution pour sauver le programme, victime d'un grave dérapage industriel de la part de ses chantiers locaux. 

Pour mémoire, ce dernier, baptisé par les Malaisiens LCS (Littoral Combat Ships) et pourvu d’une enveloppe d’environ 2 milliards d’euros, a été lancé en 2011. A l’issue d’une compétition internationale, c’est le modèle

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Naval Group