Aller au contenu principal

En plus de ses Rafale Marine, le Charles de Gaulle embarque habituellement deux avions de guet aérien lors de ses déploiements. Il s’agit d’E-2C Hawkeye, des avions radar de conception américaine. L’aéronautique navale française en compte trois, regroupés au sein de la flottille 4F, basée à Lann-Bihoué, près de Lorient. Achetés aux Etats-Unis, ils ont été respectivement livrés par l’avionneur américain Northrop Grumman en 1998, 1999 et 2004. Le troisième avait été réceptionné au standard Hawkeye 2000, auquel ont été portés les deux autres en 2006 et 2007. Depuis l’an dernier et jusqu’en 2019, les trois avions sont modernisés afin de pouvoir voler jusqu’à l’arrivée de leurs successeurs. Il s’agit des nouveaux E-2D Advanced Hawkeye, dont la commande de trois exemplaires est prévue dans l’actuelle loi de programmation militaire, en vue d’une livraison entre 2026 et 2028.

 

160842 e-2c hawkeye
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

Hawkeye sur le Charles de Gaulle fin 2016, au large de la Syrie (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

160843 e-2c hawkeye
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

Hawkeye sur le Charles de Gaulle fin 2016, au large de la Syrie (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale