Aller au contenu principal

Mer et Marine a pu embarquer sur la frégate de défense aérienne Forbin, qui fait partie du groupe aéronaval français déployé en Méditerranée depuis le début du mois de février. L’occasion, notamment, d’aller à la rencontre du détachement aérien de ce bâtiment de la Marine nationale. Une unité qui ne vient pas, comme habituellement, de l’aéronautique navale française, mais de Belgique. C’est en effet le RN-02, un NH90 de la Défense belge, qui est à bord depuis deux mois avec ses personnels navigants et techniciens, soit une douzaine de militaires, qui pour moitié sont là depuis le départ de Toulon le 1er février et pour l’autre moitié ont embarqués à l’issue d’une relève en milieu de mission, assurée lors de l’escale de la frégate à Haïfa.

 

© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

La frégate Forbin en mer Ionienne en fin de semaine dernière (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)  

Un détachement constitué de marins, mais aussi d’aviateurs : « En Belgique, tous les moyens aéroportés appartiennent à l’armée de l’Air », nous rappelle le major Tom, pilote et chef du détachement embarqué sur le Forbin. « Nous avons quatre NH90 en version navale dont la mission principale est d’assurer, depuis la base de Coxyde, des missions de sauvetage en mer, 24h sur 24. Deux de ces hélicoptères sont équipés pour mener aussi des opérations navales embarquées ». Des machines qui ont d’abord remplacé les vieux Sea King pour les missions SAR (Search and Rescue) et opèrent plus occasionnellement sur les deux frégates belges, les Leopold I et Louise Marie ; des unités du type M achetées aux Pays-Bas en 2005 et qui embarquaient auparavant les vénérables Alouette III, retirées du service en 2021. « Le NH90 est beaucoup plus gros, il rentre tout juste dans le hangar de nos frégates, mais il rentre ! », sourit l’un des marins belges du détachement. Ces hélicoptères ont également déjà embarqué sur des bâtiments néerlandais, les marines des Pays-Bas et de la Belgique travaillant de manière intégrée, tant sur le plan logistique qu’opérationnel et des nouveaux programmes, dont ceux de leurs futurs chasseurs de mines et frégates.

 

© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

Le NH90 belge sur le Forbin la semaine dernière (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine belge Marine nationale