Aller au contenu principal

Le conclave des chefs d’état-major des marines du symposium naval de l’océan Indien s’est tenu du 15 au 16 novembre à Paris. Il a réuni les chefs d’état-major des marines représentées afin de prendre les décisions d’orientation des travaux de l’IONS pour les prochaines années.

Les échanges ont porté sur quatre thématiques : sécurité maritime, partage de l’information maritime et interopérabilité, assistance aux populations frappées par une catastrophe naturelle (acronyme HADR pour Humanitarian assistance and disaster relief) et sécurité environnementale.  Il a fait suite à la 7ème édition de ce symposium naval qui s’est tenue du 28 juin au 1er juillet 2021 sur l’île de La Réunion.

A l’issue de ce conclave, les résolutions suivantes ont été adoptées : la présidence de l’IONS sera prise par la Thaïlande en 2023, puis par l’Inde en 2025 ; le Pakistan a été approuvé en tant que nouveau membre du groupe de travail permanent HADR ; et deux exercices vont être prochainement organisés.

Le premier de ces exercices sera dirigé par l’Iran avec pour thème la sécurité maritime et se tiendra fin 2021 / début 2022. Le second, « IMEX », sera organisé conjointement par l’Inde et la France, fin mars 2022, au large de la côte ouest de l’Inde pour que les marines des membres d’IONS s’entraînent aux missions HADR. Ces deux exercices permettront de tester à la mer des documents tactiques préparés par les groupes de travail IONS. Des échanges de jeunes officiers entre les pays riverains seront favorisés afin d’accroître l’interopérabilité entres les marines d’IONS. La sécurité environnementale a été rajoutée aux sujets des groupes de travail.

Le conclave a par ailleurs fixé, pour les prochaines années, un programme de travail qui débouchera, à court terme, sur de nouvelles réalisations ou coopérations du forum.

Source : ministère des Armées, 18/11/21

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense