Aller au contenu principal

Le chantier Kership de Lanester, près de Lorient, a procédé hier à la mise à l’eau de la coque du Cordero, troisième des quatre patrouilleurs hauturiers du type OPV 87 réalisés en Bretagne pour la marine argentine. Comme celle de son aîné le Storni, en juillet dernier, elle va maintenant rejoindre pour son armement le chantier Piriou de Concarneau, qui a intégralement produit la première unité de la série, le Piedrabuena, livré le 13 avril. Le Storni doit l’être en octobre prochain et le Cordero en avril 2022. Ces trois bâtiments de 87 mètres de long sont des sisterships de l’ex-patrouilleur français L’Adroit, revendu à l’Argentine en 2019 et qui sert aujourd’hui dans ce pays sous le nom de Bouchard.

 

252844 kership opv argentin 4
© KERSHIP LORIENT

La coque du Cordero avant sa mise à l'eau (© KERSHIP LORIENT)

252845 kership opv argentin 4
© KERSHIP LORIENT

La coque du Cordero juste après sa mise à l'eau (© KERSHIP LORIENT)

247290 concarneau opv argentine piedrabuena
© MARC OTTINI

Le Piedrabuena (© MARC OTTINI)

 

Grâce à ce programme, le chantier lorientais de Kership, société commune de Piriou et Naval Group, a retrouvé une bonne charge de travail et va poursuivre sa montée en puissance en participant à d’autres projets, dont celui des douze bâtiments de guerre des mines destinés à la Belgique et aux Pays-Bas. L’entreprise a, dans cette perspective, annoncé sa volonté de recruter une douzaine de salariés en CDI :  chaudronniers, charpentiers, soudeurs et tuyauteurs. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Chantier Piriou Naval Group