Aller au contenu principal

La frégate Aquitaine a appareillé hier de La Havane après plusieurs jours d’escale dans le port cubain. Une visite exceptionnelle pour un bâtiment de premier rang de la marine française, signe sans doute d’un regain d’activité diplomatique entre Cuba et la France. Tête de série du programme des frégates multi-missions (FREMM), l’Aquitaine réalise actuellement son premier déploiement de longue durée, préalable à son admission au service actif. Partie de Toulon le 8 février, l’Aquitaine est déjà passée par le Maroc, le Brésil et la Colombie. Après Cuba, elle a mis le cap sur les Etats-Unis, où elle doit faire escale à Norfolk du 5 au 8 avril. Elle sera intégrée avec d’autres bâtiments, notamment de l’US Navy, à un exercice de certification de la marine américaine (ID CERTEX) avant de poursuivre sa route plus au nord.

Lors de son déploiement, la nouvelle frégate française teste ses équipements dans différentes zones, tout en participant à des exercices avec des marines alliées et des missions opérationnelles, par exemple la police des pêches dans les eaux guyanaises ou la lutte contre la narcotrafic dans la zone Antilles/Caraïbes.

 

 

73408 aquitaine fremm
© MARINE NATIONALE

L'Aquitaine en mission de police des pêches en Guyane (© MARINE NATIONALE)

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale