Aller au contenu principal

Ex-vedette de surveillance régionale des Affaires maritimes, l’Armoise est désormais un patrouilleur côtier de Gendarmerie maritime (PCG). Après un long arrêt technique à Lorient, le bateau a été remis à flot et a débuté ses essais, a constaté Mer et Marine. Il devait rejoindre Cherbourg ce mois-ci mais il va finalement rester un peu plus longtemps à Lorient, afin de mener à bien certaines mises au point et fiabiliser sa motorisation après sa remise à niveau. L'Armoise devrait finalement arriver à la pointe du Cotentin en septembre, indique-t-on de sources militaires.

Longue de 32 mètres pour une largeur de 6 mètres, cette unité capable d’atteindre 30 nœuds est sortie en 1995 de

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Gendarmerie Maritime