Aller au contenu principal

Tous les blocs formant la coque du premier des quatre nouveaux bâtiments ravitailleurs de forces (BRF) de la Marine nationale sont désormais assemblés, a constaté Mer et Marine. En construction aux Chantiers de l’Atlantique, à Saint-Nazaire, le futur Jacques Chevallier doit être mis à l’eau à la fin du mois d’avril.

La coque de 194 mètres de long pour 27.6 mètres de large a été assemblée en un temps record suite à l’arrivée mi-décembre d’une section de la partie avant du navire, dont la fabrication a été sous-traitée au constructeur italien Fincantieri. Sur cette base, longue de 74 mètres et représentant 9 blocs, les 13 autres blocs réalisés à Saint-Nazaire ont été mis en place. La dernière structure, celle abritant le hangar hélicoptère, a été posée fin février. A suivi la pose des mâts de ravitaillement, livrés par la société française Baudin Chateauneuf. La semaine dernière encore, les deux lignes d’arbres du bâtiment ont été installées.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Chantiers de l'Atlantique Naval Group