Aller au contenu principal

Hervé Guillou, PDG Naval Group a signé lors de la cérémonie de parrainage de la promotion ENSTA Bretagne 2019 un nouveau partenariat avec l’école d’ingénieurs. L’objectif est d’étendre les coopérations en formation et en R&D dans le domaine naval. Cet accord permettra, notamment, le développement de partenariats au profit des systèmes embarqués intelligents et d’accroitre les performances mécaniques des systèmes navals.

Hervé Guillou, Président Directeur Général de Naval Group, est le parrain de la promotion 2019 de l’ENSTA Bretagne. Le 24 avril 2018, il est venu partager son expérience avec les 287 étudiants de la promotion baptisée « Gustave Zédé », du nom de l’ingénieur du génie maritime, inventeur du premier sous-marin militaire français.

Durant la cérémonie de parrainage, Hervé Guillou a rappelé les ambitions de Naval Group : développer l’internationalisation et placer l’innovation au coeur de sa stratégie de croissance.

Les systèmes navals de combats de demain se conçoivent avec des équipes d’ingénieurs aux profils variés, capables d’intégrer dans leurs créations techniques les contraintes liées à l’environnement marin. Les formations des ingénieurs de l’ENSTA Bretagne, de par leur expertise dans le domaine des méthodologies de conception navale et des technologies numériques, répondent aux besoins des industriels.

Dans ce contexte, les collaborations en termes de formation et de recherche entre Naval Group et l’ENSTA Bretagne ont vocation à se multiplier.

Partenariat ENSTA Bretagne / Naval Group

Fort du succès d’un premier laboratoire commun, nommé Gustave Zédé et créé en 2015, Naval Group et l’ENSTA Bretagne poursuivent leurs échanges.Prenant de multiples formes, et garantissant de nombreuses synergies en formation et recherche, le partenariat entre Naval Group et ENSTA Bretagne couvre, à des degrés divers, sept domaines scientifiques et techniques :

- la fatigue et la tenue au choc des structures et des assemblages métalliques et composites- le traitement du signal, l’acoustique sous-marine, l’observation en milieu marin ;- la robotique terrestre et maritime ;- l’ingénierie système et en particulier l’ingénierie dirigée par les modèles ;- les énergies marines renouvelables ;- les matériaux énergétiques avec la pyrotechnie et la propulsion anaérobie ;- les sciences sociales appliquées aux questions de formation et de professionnalisation des ingénieurs.

Communiqué de Naval Group, 25/04/18

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Naval Group