Aller au contenu principal

Le chantier Navantia de Carthagène devrait enfin, en avril, procéder à la mise à l’eau de l’Isaac Peral, premier des quatre nouveaux sous-marins espagnols du type S-80. Un bâtiment dont la livraison à l’Armada devait initialement en 2012, avant d’être rapidement renvoyée à 2015, échéance finalement intenable. Car ce programme, lancé en 2004, a connu de très importants retards et surcoûts liés à des erreurs de conception ayant eu pour conséquence d’aboutir à des bâtiments trop lourds. Les ingénieurs espagnols ont donc été obligés d’allonger les sous-marins de 10 mètres pour corriger ce surpoids et garantir leur flottabilité. Ainsi, l’Isaac Peral mesurera au final 81 mètres de

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Navantia Marine espagnole