Aller au contenu principal

Après avoir passé trois mois à faire des ronds dans l’eau devant le port de Suape, au nord-est du Brésil, l’ancien porte-avions São Paulo de la marine brésilienne (ex-Foch mis en service en 1963 dans la Marine nationale et vendu par la France en 2000) a repris le large pour une destination inconnue.

Parti le 4 août 2022 de Rio de Janeiro, tracté par le remorqueur néerlandais ALP Centre, il devait initialement être déconstruit en Turquie mais, alors que le convoi venait de traverser l’Atlantique et

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine brésilienne Marine nationale