Aller au contenu principal

Légèrement en retard, peut-être à cause d’un souci technique, la frégate britannique HMS Sutherland est finalement arrivée hier soir à Brest, où elle a rejoint les frégates Steregushchiy (Russie), USS Nicholas (Etats-Unis) et Primauguet (France). Les quatre bâtiments participent à l’exercice FRUKUS (France Russia United Kingdom United States) organisé chaque année par les quatre pays. Des manœuvres navales initiées dans les années 90 pour développer les échanges et la collaboration entre ces marines après la fin de la guerre froide, et qui sont depuis devenues régulières. Durant trois jours, les frégates, qui doivent appareiller aujourd’hui de Brest, vont mener différents exercices au large des côtes finistériennes, avant de regagner le port du Ponant pour « débriefer ».

 

76683 royal navy sutherland
© MICHEL FLOCH

Le HMS Sutherland arrivant à Brest hier (© : MICHEL FLOCH)

 

76639 frukus nicholas oh perry us navy
© MICHEL FLOCH

L'USS Nicholas arrivant à Brest lundi (© : MICHEL FLOCH)

 

 

On notera qu’il s’agit pour le Steregushchiy du premier déploiement à l’ouest depuis sa livraison à la marine russe en 2008. Ce bâtiment est la première frégate du type 20380, dont huit exemplaires ont été commandés. A l'inverse, l'USS Nocholas réalise l'une de ses dernières missions, cette frégate américaine du type O.H. Perry (FFG 7), mise en service en 1984, devant être désarmée l'an prochain. 

 

 

76633 frukus steregushchiy russe
© MICHEL FLOCH

Le Steregushchiy arrivant à Brest mardi (© : MICHEL FLOCH)

 

76635 frukus steregushchiy russe
© MICHEL FLOCH

Le Steregushchiy arrivant à Brest mardi (© : MICHEL FLOCH)

 

76636 frukus steregushchiy russe
© MICHEL FLOCH

Le Steregushchiy arrivant à Brest mardi (© : MICHEL FLOCH)

 

76637 frukus steregushchiy russe
© MICHEL FLOCH

Le Steregushchiy arrivant à Brest mardi (© : MICHEL FLOCH)

 

76638 frukus steregushchiy russe
© MICHEL FLOCH

Le Steregushchiy arrivant à Brest mardi (© : MICHEL FLOCH)

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale