Aller au contenu principal

Appelé notamment à être déployé sur les bâtiments de projection et de commandement de la Marine nationale, le nouvel hélicoptère de combat de l’aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) a vu sa qualification prononcée le 10 avril par la Direction Générale de l’Armement (DGA). La qualification, qui permet d’apprécier les capacités militaires effectives de l’appareil au regard des performances spécifiées dans le contrat signé avec l’industriel, faite suite à l'étape de certification, qui consiste à vérifier la sécurité des vols. Celle-ci a été prononcée le 14 janvier dernier par la DGA pour le Tigre HAD.

Produit par Eurocopter, le premier Tigre HAD de série sera prochainement réceptionné par la DGA, qui le livrera à l’ALAT. L’appareil rejoindra le groupement aéromobile de la section technique de l'armée de Terre (GAMSTAT) avant d’être bon pour le service opérationnel, probablement en 2014.  

 

 

Tigre HAD (© : ARMEE DE TERRE)

 

 

Hélicoptère d’appui destruction, le Tigre HAD va compléter la version appui protection (Tigre HAP) arrivée dans l’ALAT en 2005 et déployée depuis 2008 sur plusieurs théâtres d’opération (Afghanistan, Libye, Mali, Somalie), avec pour la Libye et la Somalie des engagements depuis les BPC de la marine, conçus pour accueillir 16 Tigre et NH90. En plus des équipements du Tigre HAP (missiles air-air Mistral, canon de 30mm et roquettes de 68mm), le Tigre HAD mettra en œuvre des missiles air-sol Hellfire, d’une portée de 8 kilomètres et capables de neutraliser des objectifs blindés.  

 

 

Tigre HAP sur un BPC (© : MARINE NATIONALE)

 

70966 tigre had
© ARMEE DE TERRE GAMSTAT

Tigre HAD et Tigre HAP (© : ARMEE DE TERRE)

 

 

Destinés à remplacer les Gazelle de l’ALAT, les nouveaux hélicoptères présentent une masse de 6.6 tonnes au décollage. Doté d'une turbine MTR390, le Tigre HAD présente plusieurs évolutions par rapport à au Tigre HAP : il compte un nouveau système optique, un IFF, un blindage et un système de guerre électronique améliorés.

Le Tigre est issu d’un programme européen (France, Allemagne, Espagne) géré par l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (OCCAR). L’armée française, après la livraison de 40 Tigre HAP, attend 40 autres Tigre en version HAD.

 

 

Tigre HAP mis en oeuvre depuis un BPC (© : MARINE NATIONALE)

 

Tigre HAP sur un BPC (© : MARINE NATIONALE)

 

67107 tigre nh90
© EUROCOPTER

Tigre HAP et NH90 (© : EUROCOPTER)

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense