Aller au contenu principal

Livré en décembre 2017 par le chantier Huntington Ingalls Industries de Pascagoula (Mississippi), l’USS Ralph H. Johnson (DDG 114), 65ème destroyer lance-missiles du type Arleigh Burke, a été officiellement mis en service le 24 mars. La cérémonie s’est déroulée à la Joint Base Charleston (base interarmées de Charleston), North Charleston, en Caroline du Sud. Il est supposé rejoindre Everett dans l’État de Washington où il sera basé. Il est nommé en l'honneur de Ralph H. Johnson, militaire américain ayant reçu à titre posthume la Medal of Honor, pour son action durant la guerre du Vietnam (il fit rempart avec son corps pour protéger ses coéquipiers du souffle d'une grenade).

Long de 155 mètres, l’USS Ralph Johnson affiche un déplacement de 9140 tonnes en charge et dispose de 96 cellules de lancement vertical pour missiles SM-2 MR, SM-3, ESSM, Tomahawk et VLA. Le reste de l’armement comprend une tourelle de 127mm, un système multitube Phalanx, de l’artillerie légère et six tubes lance-torpilles. Un double hangar permet d’embarquer deux hélicoptères.

L’arrivée en flotte du navire a été retardée d’un an. Il fait partie d’une sous-classe désignée Flight IIA: Restart, aux côtés des USS John Finn (DDG 113) et USS Rafael Peralta (DDG 115). Ces trois destroyers sont une commande apparue en 2008 à la suite de l’explosion des coûts de la classe Zumwalt. Depuis, la classe Arleigh Burke a été prolongée et devrait atteindre au moins 77 unités de différentes versions.

 

184674 USS RALPH JOHNSON
© US NAVY

L'USS Ralph Johnson ( © US NAVY)

Aller plus loin

Rubriques
Défense