Aller au contenu principal

C’était la tête de série du programme américain des Littoral Combat Ships (LCS) et le premier exemplaire de la version monocoque développée par Lockheed Martin, Gibbs & Cox et le chantier Marinette Marine (devenu filiale de Fincantieri). Mercredi 29 septembre, une cérémonie dans la base navale de San Diego (Californie) a marqué le retrait du service de l’USS Freedom (LCS 1), 13 ans seulement après avoir intégré la marine américaine, en octobre 2008.

Long de 115 mètres pour une largeur de 17.5 mètres et un déplacement de plus de 3400 tonnes en charge, ce bâtiment à coque planante en acier avait été conçu pour pouvoir dépasser la vitesse de 45 nœuds grâce à deux turbines à gaz Rolls-Royce MT30 (36

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard