Aller au contenu principal

Pas de blessé mais une tête de mât brisée, des dégâts en contrebas et un retour obligé au port. Peu après son départ de Brest, la frégate anti-sous-marine Latouche-Tréville a été victime dans la soirée du 9 janvier d’une fortune de mer au large des côtes bretonnes. Dans des conditions météo très dégradées, avec une houle de 7 mètres et un fort vent, la partie supérieure de la mâture s’est brisée et est tombée sur la superstructure, à bâbord. De sources militaires, il n’y a « aucun blessé » et le bâtiment « conserve la pleine et entière disponibilité de sa propulsion ainsi que des installations de production d’énergie, de sécurité et de navigation ». Mais, alors qu’elle devait semble-t-il participer à un

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale