Aller au contenu principal

C’est sa première grande mission après une longue indisponibilité consécutive à l’incendie qui l’avait gravement endommagée en septembre 2014. La frégate de surveillance Nivôse a appareillé le 19 janvier de sa base de Port des Galets, à La Réunion, pour une longue patrouille vers les Terres australes et antarctique françaises (TAAF). Le bâtiment est chargé de surveiller les zones économiques exclusives de Kerguelen, Crozet, Saint-Paul et Amsterdam. Suite au désarmement du patrouilleur austral Albatros et en attendant la mise en service, en 2017, du nouvel Astrolabe, la surveillance des ces eaux sera assurée par les deux frégates réunionnaises de la Marine nationale, les Nivôse et Floréal, ainsi que le patrouilleur Osiris des Affaires maritimes. 

- Voir notre article sur la réparation et la modernisation du Nivôse

 

139972 nivose
© STÉPHANE BOMMERT

Le Nivôse quittant La Réunion le 19 janvier (© : STEPHANE BOMMERT)

139750 nivose taaf kerguelen
© MARINE NATIONALE

Le Nivôse à Kerguelen (© : MARINE NATIONALE)

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale