Aller au contenu principal

Partie le 3 novembre de Lorient, où elle a été réalisée par Naval Group, la dernière des huit nouvelles frégates multi-missions françaises et seconde de la série dotée de capacités de défense aérienne renforcée (FREMM DA), a rejoint le jeudi 10 novembre sa base de Toulon. Accueillie par les jets d’eau du remorqueur Lubéron, la Lorraine a fait son entrée au petit matin dans la rade varoise, rejoignant les appontements de la base navale. Elle s’est amarrée à côté d’une autre unité de cette série, la Provence, seconde frégate de la flotte à expérimenter l’anonymisation. Dans ce cadre, ses numéros de coque ont disparu mais son nom, frappé de chaque côté de la poupe, n’a pas encore été masqué. Il a pour le moment simplement été repeint en gris pour se fondre avec le reste de la livrée du bateau. La Lorraine, comme le Languedoc également basé à Toulon, devrait connaitre le même toilettage, destiné à complexifier l’identification des bâtiments de combat de la Marine nationale.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Naval Group