Aller au contenu principal

L’un des deux drones aériens à voilure tournante du type Camcopter S-100 embarqués sur le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre, déployé dans le cadre de la mission Corymbe dans le golfe de Guinée, s’est abîmé en mer début novembre alors que le bâtiment de la Marine nationale évoluait au large des côtes africaines. Une enquête est en cours pour déterminer les causes exactes de cet accident, indique une source militaire qui a confirmé hier à Mer et Marine la perte de cet engin. Celui-ci a semble-t-il été victime d’un problème technique qui a précipité sa chute, alors qu’il réalisait un vol d’entrainement.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale