Aller au contenu principal

Face au développement des menaces à grande profondeur, notamment autour des câbles sous-marins, la Marine nationale va se doter de moyens robotisés adaptés. Elle va ainsi, pour commencer, acquérir deux nouveaux engins capables de plonger jusqu’à 6000 mètres, ce qui lui donnera accès à l’essentiel des fonds marins, dont 90% ne descendent pas au-delà de cette profondeur.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale