Aller au contenu principal

Alors que le groupe aéronaval se concentrera sur le Proche et le Moyen-Orient cette année, le groupe amphibie déployé dans le cadre de la mission Jeanne d’Arc assurera quant à lui le maintien d’une présence navale française significative en Asie au printemps. Constitué cette année du porte-hélicoptères amphibie Tonnerre et de la frégate Surcouf, il appareillera le 18 février de Toulon.

En plus des équipages (200 marins pour le Tonnerre et 150 pour le Surcouf), le groupe comprendra comme d’habitude des officiers élèves

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale