Aller au contenu principal

Vendu en 2000 par la France au Brésil, qui l’a désarmé en 2018, l’ancien porte-avions São Paulo, ex-Foch entré en service dans la Marine nationale en 1963, vient de traverser l’Atlantique. La vieille coque a quitté Rio de Janeiro le 4 août, tractée par le remorqueur néerlandais ALP Centre afin de rejoindre la Turquie en vue d'y être déconstruite. A l'issue d'un passage aux Canaries, le convoi se trouve désormais au nord-est de l’archipel espagnol et remonte vers Gibraltar afin de gagner la Méditerranée.

Un chantier de démolition turc remporte les enchères en 2021

Après plusieurs années d’attente et

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale Marine brésilienne