Aller au contenu principal

Le nouveau bâtiment de projection et de commandement de la Marine nationale a appareillé hier de Toulon, pour la première fois depuis son arrivée dans le port varois, le 13 juillet dernier. C'est dans des conditions météorologiques assez musclées, avec des rafales de vent à 100 km/h, que le BPC a quitté le quai d'honneur pour franchir les passes et gagner le large. Cette campagne d'essais en mer, qui va durer plusieurs jours, porte sur les systèmes de communication du bâtiment. Construit par les chantiers STX France de Saint-Nazaire, le Dixmude a gagné Toulon pour que DCNS procède à la mise au point de son système de combat et de son système d'armes. A l'issue, il sera livré à la Marine nationale pour une mise en service prévue début 2012. Il rejoindra alors, au sein de la flotte française, ses deux aînés, les Mistral et Tonnerre, livrés par DCNS en 2006 et 2007. La construction d'un quatrième BPC est prévue à la fin de cette décennie pour remplacer le transport de chalands de débarquement Siroco, en service depuis 1998. Le Dixmude hier, à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Le Dixmude hier, à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Le Dixmude hier, à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Le Dixmude hier, à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Le Dixmude hier, à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) Le Dixmude hier, à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Naval Group