Aller au contenu principal

Livré le 16 septembre à la marine égyptienne et parti de Saint-Nazaire mercredi dernier, le bâtiment de projection et de commandement Anwar el-Sadat est arrivé hier, au petit matin, en rade de Toulon. Il a rejoint la base navale, où il s’est amarré non loin du Dixmude, l’un des trois BPC français, dont il est directement dérivé. Cette escale toulonnaise s’inscrit notamment, comme nous l’expliquions précédemment, dans un processus d’entrainement des marins égyptiens aux manœuvre aéronautiques. A cet effet, l’Anwar el-Sadat devrait opérer dans les prochains jours avec des hélicoptères de l’armée française, ce qu’il n’avait pas pu faire lors de ses essais et entrainements au large des côtes bretonnes. A l’issue de ce passage à Toulon, le BPC mettra le cap sur l’Egypte, où il est attendu début octobre. Il rejoindra à Alexandrie son aîné, le Gamal Abdel Nasser, construit comme lui par le chantier STX France de Saint-Nazaire et livré en juin dernier par DCNS.

 

155731 bpc egypte anwar el-sadate
© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

L'Anwar el-Sadat arrivant à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Diaporama

 

155741 bpc egypte anwar el-sadate
© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

L'Anwar el-Sadat arrivant à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Aller plus loin

Rubriques
Défense