Aller au contenu principal

Le groupe aéronaval français, articulé autour du porte-avions Charles de Gaulle, achève ce vendredi quatre jours de manœuvres au large de Toulon. Un exercice PEAN destiné à maintenir le niveau opérationnel des bâtiments et de leurs équipages, tout en poursuivant le processus de qualification des pilotes du groupe aérien embarqué. Le Charles de Gaulle, qui embarque 12 Rafale Marine, un Hawkeye et deux hélicoptères, est accompagné des frégates de défense aérienne Forbin et Chevalier Paul, de la frégate anti-sous-marine Montcalm et d’un sous-marin nucléaire d’attaque. A noter que le ministre de la Défense est à bord du porte-avions depuis hier, passe la nuit à bord et assiste ce vendredi aux manoeuvres. C’est la première fois que Jean-Yves Le Drian voit le bâtiment en conditions opérationnelles. 

 

77937 rafale cdg
© MARINE NATIONALE

Rafale Marine à l'appontage sur le Charles de Gaulle (© MARINE NATIONALE)

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale