Aller au contenu principal

Après trois mois d’arrêt technique à Toulon, le porte-avions nucléaire français a quitté le 6 septembre la zone des bassins Vauban pour regagner son quai habituel aux appontements Milhaud, a constaté Mer et Marine. Le bâtiment va très prochainement reprendre la mer pour des essais post-chantier, avant de débuter une période de mise en condition opérationnelle (MECO) à la fin du mois. Il retrouvera ensuite progressivement son groupe aérien embarqué (GAE), avant d’accueillir l’école de l’aviation embarquée (EAE) pour une campagne de qualification des nouveaux pilotes.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale